20195741.jpg

Patrimoines maritimes matériels et littéraires

Carte blanche au Réseau des écoles françaises à l'étranger (ResEFE)

Il s’agira, lors de cette table ronde, d’interroger la façon dont a été appréhendé l'espace maritime dans l’histoire, à travers les représentations, la littérature et les vestiges, autour du bassin méditerranéen et en Chine. La mer est l’espace de contact par excellence : pour faire entrer l’horizon maritime dans leur patrimoine, les sociétés ont cherché à établir des ancrages physiques, les ports, ces lieux que Cicéron qualifie tour à tour d’espaces ouverts et de zones de refuge. Un autre moyen d’appréhender les espaces maritimes est de les décrire et de les représenter, pour les faire entrer dans un imaginaire commun, et ainsi bien souvent préparer à leur domination politique.
Les cinq interventions, qu’elles soient centrées sur la Méditerranée grecque et romaine, à la Mer Rouge des Pharaons ou à la Mer de Chine, s’intéresseront chacune aux patrimoines maritimes, matériels et immatériels, des sociétés littorales.

20195741.jpg
Hôtel de ville
9 Place Saint Louis - 41000 Blois