Painting by KinukoYamabe. Pour National Geographic
Le Lab de l'enseignant

Le Japon et la mer. Entre frontière-glacis et nouvelle frontière.

Le Japon offre un cas intéressant d’empire maritime en permanente oscillation géostratégique. Il n’y a pas, contrairement à une idée reçue, une frontière rempart qui aurait laissé la place à une frontière d’expansion mais une alternance entre les deux, voire une juxtaposition.
L’ennemi au Japon ne peut venir que de la mer. Si l’'insularité a donc été des siècles durant, la garante de l'indépendance et de la défense de l’archipel, son intégrité et ses limites - qu’on qualifie aujourd’hui de frontières - ont été sujettes à questionnement notamment lors de la fermeture par les Tokugawa puis l’ouverture forcée sous Meiji. Les réponses apportées au fil des siècles ont donc consisté à alterner repli et expansion maritime, à établir des doctrines stratégiques et au XXe siècle, à se forger des outils redoutables de conquête. Quelles représentations les Japonais ont-ils de leur frontière maritime ?

Painting by KinukoYamabe. Pour National Geographic
INSPÉ
9 Avenue Paul Reneaulme - 41000 Blois