Frontispice du livre XII de l'Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne, connu également comme codex de Florence, écrit sous la direction de Bernardino de Sahagún
World Digital Library
Le Lab du jeune chercheur

De la Méditerranée à l'Atlantique : techniques de transport et d'introduction de plantes européennes vers l'Amérique espagnole au XVIe siècle

Le XVIe siècle est le point de départ d’un échange sans précédent de végétaux entre Europe et Amérique qui marque durablement les deux continents. Si les techniques de transport de plantes pour les XVIIIe et XIXe siècles sont bien connues, notamment au sein de l’espace impérial britannique, les antécédents ibériques ont été peu explorés. Pourtant, bien avant l’invention de la caisse de Ward qui facilite le transport longue distance de plantes vives au début du XIXe siècle, de nombreuses techniques permettent dès le XVIe siècle de faire traverser plantes vives et graines sur les bateaux de la monarchie hispanique. Plutôt que des plantes exotiques, les Espagnols font circuler des plantes familières, de l’Europe vers l’Amérique. Les conditions extrêmes de la longue traversée, dans des navires surchargés, avec des variations de températures et des ressources plus que limitées pour s’occuper en mer des plantes, obligent à des solutions inédites. Peu loquaces et sans cohérence systématique, les archives de l’époque témoignent néanmoins d’une vraie inventivité face à ce défi sans précédent, souvent grâce au soutien de la Couronne, qui finance ces envois. Une fois la traversée effectuée, ces plantes et graines nécessitent une prise en charge particulière et de nouvelles techniques pour assurer leur transport et la transplantation au lieu approprié. Ces traversées maritimes de végétaux à fortes connotations culturelles et religieuses contribuent à créer un espace colonial atlantique étroitement lié au monde méditerranéen, dont les plantes façonnent de nouveaux paysages en Amérique.

Frontispice du livre XII de l'Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne, connu également comme codex de Florence, écrit sous la direction de Bernardino de Sahagún
World Digital Library
INSPE
9 Avenue Paul Reneaulme - 41000 Blois