game_jam_vignette_reduite_2.png

La Game Jam des Rendez-vous de l'histoire

ou comment votre thèse de doctorat peut devenir un jeu vidéo

Le festival des Rendez-vous de l’histoire a organisé cette année sa première compétition de création de jeux vidéo aussi appelée « Game Jam ». La proposition est venue de l’association « Les Clionautes » et sa la mise en œuvre a été assurée par l’association lyonnaise « La science entre en jeux » déjà organisatrice de Game Jam scientifiques. Le projet a reçu le soutien financier de la Région Centre Val-de-Loire.

L’événement s’est déroulé en ligne les 23, 24 et 25 septembre 2022. Un espace virtuel de travail représentant la Halle aux Grains de Blois façon « Pixel art » a été spécialement réalisé pour l’occasion. Neuf équipes se sont réunies, chacune constituée d’un ou deux développeurs, d’un sound designer, d’un game artist, d’un graphiste et d’un historien, le plus souvent doctorant ou jeune docteur. Quarante-huit heures étaient données aux équipes pour créer un jeu vidéo inspiré par le sujet de thèse de l’historien. Les « jammeurs » ont travaillé presque sans relâche, accompagnés dans leur tâche par des mentors, spécialistes de création numérique, venus les conseiller. À la fin du temps imparti, neuf jeux avaient vu le jour, neuf créations originales mises en ligne et accessibles au grand public.

Vous pouvez les retrouver en cliquant ici.

Pendant le festival, un stand dédié à l’événement fut installé au rez-de-chaussée de la bibliothèque Abbé Grégoire. Le public y était invité à tester les jeux et à échanger avec les participants dont une vingtaine avait pu se rendre aux Rendez-vous de l’histoire.

Un jury constitué de 7 historien.ne.s et professionnel.le.s du jeux vidéo s’est réuni le dimanche matin du festival pour échanger sur les productions. A l’issu des délibérations le lauréat du « Grand Prix de la Game Jam des Rendez-vous de l’histoire » fut désigné. Ce premier Prix revint à « une histoire deux/de nation(s) ». Dans ce jeu sur le nationalisme à Chypre le joueur incarne un journaliste chargé de rédiger un article sur divers événements survenus dans l’île. Le choix minutieux des mots et des expressions permet de flatter le lectorat nationaliste du journal et de doper les ventes.

La première Game Jam des Rendez-vous de l’histoire a atteint son objectif qui était de faire dialoguer des informaticiens et des chercheurs en histoire. Les jeux nés de cette rencontre sont des créations originales fruits des échanges entre jeunes issus d’univers très différents. Ces jeux gratuits et librement accessibles sont, en outre, susceptibles d’intéresser les non spécialistes à des sujets de recherche très pointus. L’une des équipes envisage même de poursuivre le développement de son projet en vue d’un usage pédagogique.

game_jam_vignette_reduite_2.png

Partenaires