Publié le 03/10/2016

Le Prix Anthony Rowley

Ce prix à la mémoire d’Anthony Rowley, couronne un ouvrage portant sur l’histoire de l’alimentation, et notamment tout ce qui touche aux plaisirs de la table en France et dans le monde.


Avec le soutien d’Agglopolys.

 

Lauréat2017:

Massimo Montanari, La chère et l’esprit, Alma

> LES OUVRAGES PRÉSELECTIONNÉS :

Le goût de l’ivresse de Matthieu Lecoutre (Belin), La chère et l’esprit de Massimo Montanari (Alma), Une histoire du vin de Didier Nourrisson (Perrin), Le monde dans nos tasses de Christian Grataloup (Armand Colin), La table, une affaire d’État de Jean- Victor Roux (Editions du Cerf)

 

REMISE DU PRIX LE VENDREDI 12 OCTOBRE À 11H30, SALLE GASTON D’ORLÉANS DU CHÂTEAU, AVANT LA TABLE RONDE PROPOSÉE PAR L’IEHCA : « DE MÆSTRO MARTINO À BOCUSE, IMAGES DU CHEF EN OCCIDENT »

Lauréat 2016 :

 

Fabienne HENRYOT, À la table des moines, Vuibert


> LES OUVRAGES PRÉSELECTIONNÉS :
Bernard MOINIER et Olivier WIELER, Le sel dans l’Antiquité, Belles Lettres, Florent QUELLIER, Festins, Ripailles et bonne chère, Belin, Massimo MANTANARI, Les Contes de la table, Seuil, Fabienne HENRYOT, À la table des moines, Vuibert, Le vin dans la cuisine, de Ségolène LEFÈVRE (Confluences, avril 2016), Christophe LUCAND, Le pinard des Poilus. Une histoire du vin en France durant la Grande Guerre (1914-1918), Éditions Universitaires de Dijon, 2015, Ozge Samanci, La cuisine d’Istanbul au XIXe siècle, Presses Universitaires François-Rabelais/Presses Universitaires de Rennes, 2016, Sous la direction de Loïc BIENASSIS et Francis CHEVRIER Le Repas Gastronomique des Français. Illustrations de Marie Assénat. Albums Beaux Livres, Gallimard


 

 

partenaires