Edition 2021 - Le Travail
L’Histoire en débats Table Ronde
Publié le 19/08/2021
Vendredi 8 oct. 2021 de 16:15 à 17:45 Site Chocolaterie de l'IUT - Amphi 1

Loin du fourneau et des aiguilles : les espaces du travail des femmes

Carte blanche à l’Association Mnémosyne

Travailler est souvent représenté comme une activité par essence masculine. Pourtant, de l’Antiquité à nos jours, les femmes ont investi des espaces de travail. En interrogeant le genre des lieux et des espaces de travail, cette table ronde organisée par l’association Mnémosyne, propose de mettre en avant les manières dont les femmes ont accédé à l’espace public par le travail. Il s’agira de mieux connaître les métiers et professions, les espaces et circulations des femmes au travail de l’Antiquité à nos jours. Les espaces qu’elles occupent, s’arrogent ou qu’on leur assigne révèlent des trajectoires variées qui éclairent la manière dont les femmes se sont fait une place en tant que marchandes, commerçantes, artisanes, ouvrières ou patronnes. Dès l’Antiquité les femmes sont actives à l’extérieur de la maison : marchandes ou artisanes dans la Grèce ou la Rome antiques, elles alternent entre l’atelier, le marché et la maison ; elles participent activement au commerce dans la cité. Puis, progressivement, les femmes investissent la hiérarchie des métiers au Moyen-Âge, reprennent les affaires de leur défunt mari et se font négociantes à la Renaissance. Certains migrent, notamment en tant qu’ouvrières à travers l’Europe aux XIXe et XXe siècles. Grâce à une relecture des sources historiques, cette table ronde mettra en lumière certains écarts entre discours et pratiques, espace privé et public, idées reçues et réalité historique concernant le travail des femmes et les espaces qu’elles ont investis.

Site Chocolaterie de l'IUT - Amphi 1, 15 rue de la chocolaterie - 41000 Blois