Edition 2021 - Le Travail
L'Atelier pédagogique Le Lab de l'enseignant
Publié le 19/08/2021
Samedi 9 oct. 2021 de 17:45 à 19:15 INSPE - Salle 70

Enseigner l'histoire longue des processus de racialisation

Proposée par l'Association ALARMER (Association de lutte contre l'antisémitisme et les racismes par la mobilisation de l'enseignement et de la recherche)

L’étude des manifestations des racismes et de l’antisémitisme est certes indispensable pour en décrypter les mécanismes et les logiques. Cependant la pédagogie, la formation et l’information, tant auprès du grand public que des élèves, des étudiants et des enseignants, doivent accorder une place plus significative qu’elles ne l’ont fait jusqu’à présent à une mise en perspective historique et à une approche comparatiste et plus globale des racismes. Ces derniers doivent ainsi être appréhendés dans toutes leurs dimensions, dans tous les espaces et à toutes les époques. Si l’étude des conséquences des préjugés racistes est incontournable, l’analyse de leur généalogie, de leur élaboration, de leur réactivation dans des contextes différents, de leur naturalisation, de leur fonctionnement et de leur diffusion est une condition d’une approche renouvelée. Puisque nous nous réunissons à Blois, notre table-ronde prend appui sur la conclusion du chapitre 2 du De la littérature des nègres (1808), dans laquelle l’abbé Grégoire affirme qu’au cours de l'Ancien Régime les juifs, les noirs mais également les Irlandais ont subi des formes d’oppression qui méritaient d’être dénoncées de façon solidaire.