Edition 2018, La puissance des images
Cartes blanches Table Ronde
Publié le 28/08/2018
Vendredi 12 oct. 2018 de 11:45 à 13:15 Conseil départemental, Salle Lavoisier

Mâles images. Masculinités, virilités et misogynie

Carte blanche à Mnémosyne - Association pour le développement de l'histoire des femmes et du genre

De plus en plus d’historien.ne.s s’intéressent à la question des identités sexuées et à la construction du masculin, du féminin, du transgenre, etc. L’une des explorations les plus novatrices concerne l’iconographie qui illustre et exprime les représentations mentales et culturelles de ces identités. Certes il n’existe pas de modèle viril universel, mais celui-ci permet de cerner le regard de chaque société sur l’homme idéal et hiérarchise les sexes selon la conception du dominant.

À travers différents corpus d’images, des scènes courantes sur les vases grecs à l’expression de la virilité médiévale, des caricatures animalières aux bandes dessinées contemporaines, nous pourrons saisir quels référents masculins du pouvoir sont illustrés, et quels adjuvants normatifs les accompagnent : la virilité, la domination masculine, la misogynie, etc. De telles images sont la grammaire d’idées reçues et de stéréotypes. De plus, elles ont pour finalité de conforter, de renforcer, d’inoculer cette vision hiérarchisée, patriarcale et masculinisée des sociétés, hier comme aujourd’hui. Il s’agit donc de décrypter cette puissance iconographique, mais aussi de comprendre aussi celle des images ou des regards qui se situent hors de ces normes.

Des historien.ne.s, spécialistes de chacune des quatre grandes périodes, analyseront quelques exemples singuliers. Ils en dégageront la puissance normative ou en feront saisir l’effet subversif afin de  nous permettre de comprendre en quoi ces images renvoient à la conception des hiérarchies sociales et des rapports de pouvoir entre les sexes. Et plus largement de percevoir en quoi le genre est partie prenante de la construction de toutes ces images, au masculin comme au féminin.

Les quatre intervenants de la table ronde illustrent cette thématique, soit :

- En Histoire ancienne, François Lissarrague, « Quand le mâle se fait animal : sur la masculinité des satyres »

- En Histoire médiévale : Chloé Maillet, « Devenir homme : les images du changement de genre à la fin du Moyen Âge »

- En Histoire moderne : Aurore Chéry, « Pouvoir royal et virilité : des images et des stéréotypes sur Louis XVI »

- En Histoire contemporaine : Sylvain Lesage, « Vroum, Bang, Paf ! Construire sa virilité par les bandes dessinées dans les années 1950-1960 »

Conseil départemental, Place de la République, 41000 Blois