Philippe BOURDIN professeur à l’Université Clermont-Auvergne, membre de l’Institut universitaire de France (IUF), de la SER, et président de la section d’histoire des mondes modernes, de la Révolution française et des révolutions du CTHS

Spécialiste de l’histoire politique et culturelle de la Révolution française et du Premier Empire, de l’histoire du théâtre, Philippe Bourdin a dirigé le Centre d’Histoire Espaces et Cultures de l’Université Clermont-Auvergne (2008-2019) et présidé la 22e section du Conseil national des Universités (2011-2015).

Bibliographie récente :

Aux origines du théâtre patriotique, Paris, CNRS-Éditions, 2017.

En collaboration (dir.), Déportation et exil des conventionnels, Paris, SER, collection « Études révolutionnaires », 2018.

Avec Stéphane Le Bras (dir.), Les fausses nouvelles. Un millénaire de bruits et de rumeurs dans l’espace public français, Clermont-Ferrand, PUBP, 2018.

En collaboration, Gilbert Romme. Correspondance (1787-1788), tome III, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2019.

 

Voir l'article complet