IMG_0096.jpeg
© Nicolas Mémeteau
Publié le 20/12/2023

Appel à projets - Cartes blanches RVH2024

Le Conseil scientifique des Rendez-vous de l’histoire vous invite à lui soumettre vos propositions
 

Le Conseil scientifique des Rendez-vous de l’histoire vous invite à lui soumettre vos propositions

                                                                Avant le 4 mars 2024

Les 27e Rendez-vous de l’histoire se tiendront à Blois du 9 au 13 octobre sur le thème " La ville " 

En partenariat avec le Ministère de l'Éducation Nationale et de la Jeunesse et le Ministère de la Culture. 

Les Rendez-vous de l’histoire aspirent à rassembler chaque année à Blois, autour d’un thème fédérateur, tous les passionnés d’histoire, professionnels ou amateurs éclairés. Le festival réunit, le temps d’un long week-end, un grand nombre de manifestations de haute tenue, salon du livre, débats, conférences, projections de films, expositions ou encore animations en ville. Il permet ainsi la confrontation du public avec les plus grands historiens et intellectuels de notre temps, à l’occasion de débats passionnés et passionnants.

Ces « Rendez-vous », dont la richesse des activités et des personnalités fait l’originalité, ont vocation à accueillir tout événement à caractère historique qu’une institution souhaite organiser. En parallèle de la programmation établie par le Conseil scientifique du festival, chercheurs, revues, associations de promotion, maisons d’édition, instituts de recherche, laboratoires, sociétés savantes, etc. ont la possibilité de proposer des rencontres liées ou non au thème général de la manifestation, dans le cadre de notre programme de "cartes blanches".

>Sous quelle forme ?

Ces rencontres doivent prioritairement prendre la forme de panels. D'une durée d'1h30, les panels rassemblent, autour d'un modérateur ou d'une modératrice, 3 intervenants de préférence, 4 au maximum. Dans la composition du plateau, nous demandons aux organisateurs de panels de veiller autant que possible à respecter la parité femmes/hommes.

Quelques demi-journées d’études pourront être sélectionnées, en nombre très limité toutefois, pour des raisons de disponibilité de salles.

> Sur quels thèmes ?

Les panels porteront soit sur le thème " la ville " (Il faudra se concentrer sur ce qui est directement lié au phénomène urbain, dans la longue durée, de façon à éviter le risque de dispersion), soit sur tout autre sujet qui refléterait les thèmes de recherche portés par les structures qui candidatent. Les Rendez-vous de l'histoire ont en effet à cœur de valoriser l'émergence de sujets originaux, novateurs, et reflétant l'actualité de la recherche dans toute sa diversité. Les sujets doivent être problématisés, ne doivent pas être la copie conforme d’une publication éditorialisée (revue ou livre) et doivent respecter un ample spectre chronologique.

>Quel est le calendrier ?

Date limite impérative de dépôt des projets : 4 mars 2024

Étude des projets par la commission cartes blanches, puis examen des projets par le Conseil scientifique : courant avril

>Comment proposer un projet ?

Pour déposer un projet de rencontre, il vous suffit de remplir le formulaire en cliquant

                                                               ici

Pour proposer une demi-journée d'études et pour tout renseignement, vous pouvez contacter François Barré (à partir du 15 janvier), à l'adresse suivante :

francois.barre@rdv-histoire.com

À noter : les projets émanant de jeunes chercheurs, doctorants ou post-doctorants (panels et communications) pourront être étudiés dans le cadre de la programmation du Lab du jeune chercheur, qui retiendra une vingtaine de propositions. Pour plus de renseignements sur le Lab et/ou pour proposer un projet vous pouvez contacter Pierre Matheron (pedagogie@rdv-histoire.com - 02 54 56 89 47). A l'instar des cartes blanches, une commission adhoc étudiera les propositions et se prononcera sur les projets.

Étude des projets :

Une commission émanant du conseil scientifique des Rendez-vous de l’histoire étudie les projets qui nous sont adressés. Elle veille à éviter les redondances avec les sujets présentés dans d'autres parties du programme.

Le nombre de propositions de cartes blanches est, chaque année, plus important, ce dont nous nous félicitons. Les contraintes matérielles de l’accueil, et notamment le nombre de salles disponibles peuvent conduire le conseil scientifique à opérer une forte sélection parmi les propositions qui lui sont adressées. La Direction du festival et le Conseil scientifique sélectionnent un certain nombre de projets correspondant au nombre de créneaux disponibles. Leurs décisions sont fermes et sans appel.

Pour opérer ce choix, nous prenons en compte la qualité des sujets et des dossiers proposés tout en veillant au maintien de leur diversité et aux équilibres, tout particulièrement entre les laboratoires universitaires de recherche, les sociétés savantes, et les associations d’historiens. Nous veillons aussi à varier la sélection des structures accueillies d'une année à l'autre, afin de laisser s'exprimer le plus grand nombre d'entre elles. Les sujets doivent être problématisés et ne doivent pas être la copie conforme d’une publication éditorialisée (revue ou livre).

En ce qui concerne les propositions émanant des laboratoires de recherche universitaires, la commission examine avec une grande bienveillance celles qui accueillent un intervenant étranger francophone afin d'encourager l'ouverture à d'autres horizons et d’étendre la notoriété de la manifestation.

En outre, la commission encourage vivement les laboratoires d’un même établissement ou d’un même ensemble disciplinaire et institutionnel, à formuler une proposition commune et à éviter les initiatives séparées ou dispersées. Elle cherche également à équilibrer les propositions retenues en fonction de leur origine institutionnelle et géographique, afin de permettre une bonne représentation de la recherche française dans sa diversité.

En tout état de cause, la commission se réserve la possibilité de suggérer des regroupements de propositions dont les thématiques lui semblent très proches.

La commission est sensible au respect de la parité dans la composition des panels lorsque cela est possible.

Enfin, la commission présente le résultat de ses travaux au conseil scientifique qui établit et valide le programme définitif des cartes blanches. À la suite de la délibération du conseil scientifique, nous vous contactons début mai pour vous annoncer si votre proposition a été retenue, ou non.

© France Mémoire
IMG_0096.jpeg
© Nicolas Mémeteau

Règlement cartes blanches RVH 2024