Nicolas WERTH Professeur, IHTP, Centre international de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre

Fonction : Professeur IHTP, Centre international de recherche de l’Historial
Consacre ses recherches à l'histoire sociale de l’URSS, aux rapports entre le pouvoir et la société, aux formes de violence étatique et aux résistances du social face au politique
    
Bibliographie :
N. Werth, L'ivrogne et la marchande de fleurs : autopsie d'un meurtre de masse, 1937-1938, Tallandier, Paris, 2009.

A. Berelowitch et N. Werth, L'État soviétique contre les paysans : rapport secrets de la police politique (Tcheka, GPU, NKVD), 1918-1939, Paris, Tallandier


N. Werth, La route de la Kolyma, Éditions Belin, 2012

 

Voir l'article complet