Mélanie TRAVERSIER Maître de conférences à l'Université de Lille 3, membre de l'Institut Universitaire de France

MCF HDR en histoire moderne à l’Université de Lille et membre de l’IUF. Ses recherches portent sur l’histoire sociale du spectacle et les études de genre dans l’Europe des Lumières.  Parmi ses publications : Gouverner l’opéra. Une histoire politique de la musique à Naples (1767-1815), EFR, 2009 ; Le Journal d’une reine. Marie-Caroline de Naples dans l’Italie des Lumières, Champ Vallon, 2017. Elle a codirigé La mécanique de la représentation. Machines et effets spéciaux (XVe-XVIIIe siècles) et La musique a-t-elle un genre ?. Elle vient d'achever un livre sur les rapports entre sciences, musique et techniques au XVIIIe siècle, à paraître en mars 2021 au Seuil.

 

Voir l'article complet