PROGRAMME
L'économie Table Ronde
Publié le 18/08/2020
Jeudi 8 oct. 2020 de 14:30 à 16:00 Campus de la CCI, L'Economie

Le gouvernement des entreprises en société libérale : enjeux politiques, économiques et sociaux

La carte blanche du ministère de l’éducation a la double vocation de décliner le thème général du festival « les Rendez-vous de l’histoire de Blois » et de s’adresser prioritairement à un public de lycéens et à leurs professeurs de sciences économiques et sociales. Il s’agit d’illustrer combien les sciences économiques et sociales sont à même d’aborder et d’éclairer, au moyen des outils dont ces disciplines se sont dotés, un grand nombre des grands enjeux du monde contemporain.

La question du « gouvernement » ou de la « gouvernance » est une question qui trouve, dans les programmes de sciences économiques et sociales au lycée, de nombreux points d’appui, spécifiquement en science politique. Mais s’il est un thème particulièrement propice à croiser les apports des trois disciplines constitutives des SES (la science économique, la sociologie, la science politique), pour décentrer notre regard et en permettre une appréhension plus raisonnée et pertinente, c’est celui du gouvernement des entreprises (appréhendé en classe de première).

Nous voudrions, dans cette table ronde, prendre le rebours d’une évidence, et appréhender cette question par une forme de mise en abîme : loin d’être une question technique et une méthode de bonne gestion exportable à la sphère politique, la question du « gouvernement » des entreprises est une question éminemment politique, cruciale sur le plan économique, et décisive pour l’avenir et la stabilité des sociétés libérales. Elle devrait donc être au cœur des réflexions politiques sur « le monde de demain ».

Nous croiserons les regards de trois spécialistes sur cette question :

- Jean-Luc Gaffard est professeur émérite de science économique à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, chercheur à l’OFCE-Sciences Po et à Skema Business School, et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France. Ses recherches portent aussi bien sur les phénomènes de croissance et de fluctuations que sur les formes de management des entreprises et d’organisation industrielle. Le thème dominant de ses travaux est relatif au rôle joué par les irréversibilités et l’incertitude dans le déroulement des événements macro comme microéconomiques. Il vient de faire paraître, avec ses coauteurs, Mario Amendola et Francesco Saraceno, Le Temps retrouvé de l’économie (Odile Jacob 2020), ouvrage dans lequel ils préconisent, face à l’instabilité actuelle et à l’incapacité où se trouve la théorie économique d’y porter remède, de redonner toute sa place au sein de cette dernière à la dimension temporelle des phénomènes économiques, à l’incertitude radicale et à l’irréversibilité qui les caractérisent, et donc à leur pilotage graduel. La question du gouvernement des entreprises est évidemment au cœur de cette interrogation sur les questions de viabilité des trajectoires économiques et productives.

- Pierre-Yves Gomez est professeur de management stratégique à EM Lyon Business School et directeur de l’Institut Français du gouvernement des entreprises. Il a publié de nombreux ouvrages et articles et intervient régulièrement dans les débats publics sur le gouvernement des entreprises. Il est notamment le co-auteur, avec Harry Korine, de « L’entreprise dans la démocratie : une théorie politique du gouvernement des entreprises », où il explique comment l’entreprise capitaliste et la société démocratique libérale se construisent mutuellement, et combien, pour comprendre les principes du gouvernement de l’entreprise capitaliste, il faut emprunter non seulement aux sciences de gestion, mais à la philosophie politique, à l’histoire et à la science économique. Il est l’auteur du Que Sais-je ? « La Gouvernance d’entreprise » et à l’origine du Code de gouvernance Middlenext, le plus utilisé en France par les entreprises cotées.

- Sophie Harnay est professeure de science économique à l’Université Paris X-Nanterre et chercheuse au laboratoire EconomiX. Spécialiste d’économie du droit et des institutions, ses recherches portent sur les questions de concurrence et de réglementation, d’économie des professions réglementées, et sur la question de la gouvernance d’entreprise. Elle est notamment, sur cette question, la co-autrice (avec T.Sachs), en 2018, d’un article sur “La régulation de la gouvernance d’entreprise: de l’autorégulation à la co-régulation?”, publié dans le numéro spécial sur “la gouvernance d’entreprise” de la Revue d’économie financière. Elle fut aussi responsable scientifique d’un contrat de recherche sur « L’efficacité des codes de gouvernance : perspectives comparées et pluridisciplinaires » pour le Ministère de la Justice (2017). Elle discutera au cours de cette table ronde des modalités de production des règles de gouvernement d'entreprise : il s’agira de souligner comment l'entreprise est régulée à la fois par le droit étatique et par des régulations internes, et d'étudier l'articulation de ces modes de régulation.

partenaires

6 rue Anne de Bretagne - 41000 Blois