Annick PETERS-CUSTOT Professeure à l'Université de Nantes

Professeure d’histoire médiévale à l’université de Nantes, Annick Peters-Custot est spécialiste de l’Italie méridionale byzantine et normande, de l’idéologie des Hauteville, du monachisme italo-grec et de ses contacts avec l’Occident. Elle coordonne actuellement le programme Imperialiter qui explore l’impérialité des royaumes médiévaux et modernes. Elle a publié, dans la Collection de l’École française de Rome :

Les Grecs de l’Italie méridionale post-byzantine. Une acculturation en douceur (IXe-XIVe s.), 2009 ; Bruno en Calabre. Histoire d’une fondation monastique dans l’Italie normande, 2014 ; ainsi que, avec J.-M. Martin et V. Prigent, les quatre volumes de L’héritage byzantin en Italie, VIIIe-XIIe s. (2011-2017).

PROGRAMME Cartes blanches Publié le 18/08/2020
10/10/2020, 09:45 - 11:15
Campus de la CCI, Amphi rouge

Imperialiter : gouverner comme un empereur quand on n’en est pas un

Table ronde, Carte blanche à Université de Nantes/CRHIA Appuyée sur un programme de recherche en cours (« Imperialiter. Le gouvernement et la gloire de l’Empire à l’échelle des royaumes chrétiens d’Occident, XIIe-XVIIe s. » https://www.efrome.it/la-recherche/programmes/programmes-scientifiques-2017-2021/imperialiter.html), [...]

Voir l'article complet