Annick PETERS-CUSTOT Professeure à l'Université de Nantes

Professeure d’histoire médiévale à l’université de Nantes, Annick Peters-Custot est spécialiste de l’Italie méridionale byzantine et normande, de l’idéologie des Hauteville, du monachisme italo-grec et de ses contacts avec l’Occident. Elle coordonne actuellement le programme Imperialiter qui explore l’impérialité des royaumes médiévaux et modernes. Elle a publié, dans la Collection de l’École française de Rome :

Les Grecs de l’Italie méridionale post-byzantine. Une acculturation en douceur (IXe-XIVe s.), 2009 ; Bruno en Calabre. Histoire d’une fondation monastique dans l’Italie normande, 2014 ; ainsi que, avec J.-M. Martin et V. Prigent, les quatre volumes de L’héritage byzantin en Italie, VIIIe-XIIe s. (2011-2017).