Claire MIOT Chargée de recherche au Service historique de la Défense

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Cachan et agrégée d’histoire, Claire Miot a soutenu en 2016, sous la direction d’Olivier Wieviorka, une thèse intitulée : « Sortir l’armée des ombres. Soldats de l’Empire, combattants de la Libération, armée de la Nation ? La Première armée française, du débarquement en Provence à la capitulation allemande (1944-1945) », dont la publication est en cours. Actuellement détachée au Service historique de la défense, elle poursuit ses travaux sur les résistances pendant la Seconde Guerre mondiale et sur la mobilisation des soldats colonisés au XXe siècle.

Voir l'article complet