Publié le 01/10/2015

GRAND PRIX DES RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE

Ce prix récompense un ouvrage d’histoire, en langue française, ayant contribué de façon remarquable au progrès de la recherche historique et/ou à sa diffusion, toutes périodes confondues. Un jury composé de professeurs et d’universitaires spécialistes de l’Histoire sélectionne chaque année une liste d’ouvrages, qui entrent en lice pour remporter le prix littéraire du festival.

lauréat 2020
Timothy Brook, Le léopard de Kubilai Khan. Une histoire mondiale de la Chine, Éditions Payot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Cérémonie de remise du Prix : le samedi 10 octobre à 18h30, Hémicycle de la Halle aux Grains, suivie du débat proposé par la revue L’Histoire.

 

Découvrez la liste des ouvrages concourant pour le Grand Prix des Rendez-vous de l'histoire 2020

 

 

lauréat 2019

Michael Lucken, Le Japon grec. Culture et possession, Éditions Gallimard

 

 

lauréat 2018

Masha Cerovic, Les enfants de Staline. La guerre des partisans soviétiques (1941-1944), Éditions du Seuil


Lauréat 2017

Jean-Claude Schmitt, Les rythmes au Moyen Âge, Gallimard


Lauréat 2016

 

Gilles Havard, Histoire des coureurs des bois. Amérique du Nord, 1600-1840, Les Indes Savantes

et

Sylvain Piron, Dialectique du monstre, Zones sensibles


Lauréat 2015

 

Paulin Ismard, La démocratie contre les experts. Les esclaves publics en Grèce ancienne, Éditions du Seuil

Supposons un instant que le dirigeant de la Banque de France, le directeur de la police et celui des Archives nationales soient des esclaves, propriétés à titre collectif du peuple français. Imaginons, en somme, une République dans laquelle certains des plus grands serviteurs de l'Etat seraient des esclaves. Ils étaient archivistes, policiers ou vérificateurs de la monnaie : tous esclaves, quoique jouissant d'une condition privilégiée, ils furent les premiers fonctionnaires des cités grecques.