Publié le 01/10/2015

GRAND PRIX DES RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE

Ce prix récompense un ouvrage d’histoire, en langue française, ayant contribué de façon remarquable au progrès de la recherche historique et/ou à sa diffusion, toutes périodes confondues. Un jury composé de professeurs et d’universitaires spécialistes de l’Histoire sélectionne chaque année une liste d’ouvrages, qui entrent en lice pour remporter le prix littéraire du festival.

Lauréat 2016

 

Gilles Havard, Histoire des coureurs des bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes)

et

Sylvain Piron, Dialectique du monstre (Zones sensibles)

Cérémonie de remise du Prix : le samedi 8 octobre à 18h30, en ouverture du débat parrainé
par la revue L’Histoire (Hémicycle de la Halle aux Grains).
Dédicaces de Sylvain Piron sur le stand de la librairie Dialogues (stand n°93bis) au Salon du livre le samedi 8 octobre de 16h à 18h et le dimanche 9 octobre de 10h à 12h. Dédicaces de Gilles Havard sur le stand des Indes Savantes (stand n°100) du Salon du livre, le samedi 8 octobre de 10h à 16h et le dimanche 9 octobre de 12h à 14h.

Ouvrages concourant au grand Prix des rendez-vous de l’histoire de blois 2016:

 

 

De BAECQUE Antoine, Une histoire de la marche (Perrin 2016)

BIZZOCHI Roberto, Les Sigisbées : comment l’Italie inventa le ménage à trois : XVIIIe siècle (Alma 2016)                                                         

BOQUET Damien, NAGY Piroska, Sensible Moyen Âge (Seuil 2015)

DELUERMOZ Quentin, SINGARAVELOU Pierre, Pour une histoire des possibles (Seuil 2016)

HAVARD Gilles, Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes 2016)

HECHT Gabrielle, Uranium africain, une histoire globale (Seuil 2016)

HELG Aline, Plus jamais esclaves ! De l’insoumission à la révolte, le grand récit d’une émancipation (1492-1838) (La Découverte 2016)

IOGNA-PRAT Dominique, Cité de Dieu, cité des hommes. L’Eglise et l’architecture de la société (PUF 2016)

LE FOLL-LUCIANI Pierre-Jean, Les Juifs algériens dans la lutte anticoloniale. Trajectoires dissidentes (1934-1965)( Presses Universitaires de Rennes 2015)

MESSAOUDI Alain, Les arabisants et la France coloniale, 1780-1930 (ENS 2015)

MICHAUD Eric, Les invasions barbares. Une généalogie de l’histoire de l’art (Gallimard 2015)

MORLET Sébastien, Les chrétiens et la culture. Conversion d’un concept (Ier-VIe siècle) (Les Belles Lettres 2016)

NOIRIEL Gérard, Chocolat. La véritable histoire d’un homme sans nom (Bayard 2016)

PIRON Sylvain, Dialectique du monstre (Zones sensibles 2015)

ROUBINEAU Jean-Manuel, Les cités grecques (VIe-IIe siècle av. J.-C.).  Essai d’histoire sociale (PUF 2015)

 

Lauréat 2015

 La démocratie contre les experts. Les esclaves publics en Grèce ancienne, de Paulin ISMARD, éditions Le Seuil

Supposons un instant que le dirigeant de la Banque de France, le directeur de la police et celui des Archives nationales soient des esclaves, propriétés à titre collectif du peuple français. Imaginons, en somme, une République dans laquelle certains des plus grands serviteurs de l'Etat seraient des esclaves. Ils étaient archivistes, policiers ou vérificateurs de la monnaie : tous esclaves, quoique jouissant d'une condition privilégiée, ils furent les premiers fonctionnaires des cités grecques.


Cérémonie de remise du Prix : le samedi 10 octobre à 18h30, en ouverture du débat parrainé par la revue L’Histoire (Hémicycle de la Halle aux Grains).
Présentation de l’ouvrage La Démocratie contre les experts dans le cadre d’une discussion entre Paulin Ismard et Maurice Sartre, le dimanche 11 octobre de 11h30 à 12h30 à la Maison de la Magie. Dédicaces sur le stand des Editions du Seuil (stand n°28) du Salon du livre, le samedi 10 octobre de 17h à 18h et le dimanche 11 octobre de 10h30 à 11h15.