Michel GIRAUD Sociologue et membre du Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe (CRPLC) de l’université des Antilles-Guyane

Michel Giraud travaille sur les affirmations identitaires des populations antillaises, tant aux Antilles que dans l’espace hexagonal, tout particulièrement aux enjeux politiques des stratégies d’identification que ces affirmations véhiculent en réponse à la profonde crise que connaît le modèle dit de l’assimilation.

  « Revendications identitaires et “cadre national” », Pouvoirs, 1132, avril 2005.

  « La Guadeloupe et la Martinique dans l’histoire française des migrations en régions de 1848 à nos jours », Hommes et Migrations, 1278, mars-avril 2009.

  « Question noire et mémoire de l’esclavage », Cahiers d’Etudes Africaines, « 50 ans ».

 « La promesse d’une aurore », Les Temps Modernes, « Guadeloupe-Martinique, janvier-mars 2009 : La révolte méprisée », janvier-avril 2011.

Voir l'article complet