Nicolas BANCEL Professeur
Université de Lausanne

Nicolas Bancel est historien, professeur ordinaire à l’Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques (ISSUL), professeur invité à l’Université de Californie Los Angeles (UCLA, États-Unis) et codirecteur du Groupe de recherche Achac. Spécialiste du fait colonial, des questions postcoloniales et de l’histoire des activités physiques, il a notamment codirigé The Invention of Race, (Routledge, 2015), De l’indigène à l’immigré (Gallimard, 1998) et La Fracture coloniale. La société française au prisme de l’héritage colonial (La Découverte, 2005).

Edition 2015, les empires Rencontres pédagogiques Publié le 11/09/2015
Vendredi 9 octobre de 9h30 à 11h
Campus de la CCI, Amphi Vert

Entre légitimation et indignation : les journalistes français face au colonialisme et à ses héritages

Depuis la fin du XIXe siècle, la presse française a constitué un levier efficace de légitimation de l’entreprise impériale, mais s’est aussi fait le relai d’opinions anticolonialistes. Au nom de quels arguments ? Quelle fut l’évolution des termes [...]

Voir l'article complet