ADONIS Poète, critique littéraire syrien, auteur des ouvrages Jérusalem (Mercure de France) et Printemps arabes. Religion et révolution (La Différence)

Né en 1930 en Syrie dans une famille paysanne, naturalisé libanais, Ali Ahmad Saïd Esber prend très tôt le nom d’Adonis pour devenir le plus marquant et le plus varié des poètes arabes de notre temps. Poète méditatif, il est l’homme de toutes les migrations, ouvert aux courants qui se croisent, se combattent et paraissent irréconciliables. Le poème est, pour Adonis, le lieu même où la pensée se forme, se déforme et se divise en paraboles.

 

Poète et essayiste, Adonis est depuis plus de quarante ans une figure de proue de la modernité arabe. 

Il a été Professeur de littérature arabe à l’Université de Beyrouth, puis délégué permanent adjoint de la ligue des états arabes auprès de l’Unesco, en 1989.

Après avoir fondé à Beyrouth les revues Chi’r (1957) et Mawâqif (1968)- qui avaient pour but de libérer la poésie arabe de la tradition et de l’ouvrir aux influences étrangères- Adonis a largement contribué à l’invention d’une véritable modernité arabe et à sa reconnaissance en Europe comme aux Etats-Unis.

 

Il a publié de nombreux ouvrages traduits en plusieurs langues, et il est également critique et traducteur. De plus, il a réalisé des créations plastiques, calligraphies et collages inédits qui font partie intégrante de son œuvre.

Bibliographie au Mercure de France :

  • 1990 Le temps les villes
  • 1993 La prière et l’épée : essais sur la culture arabe
  • 1994 Soleils seconds
  • 2004 Commencement du corps, fin de l’océan
  • 2008 Histoire qui se déchire sur le corps d’une femme
  • 2009 La forêt de l’amour en nous
  • 2013 Zócalo

 

Dernière parution 

Mars 2015 Prends-moi, chaos, dans tes bras

 

 

Traduit avec talent par Vénus Khoury-Ghata, ce nouveau recueil poétique s’inscrit dans le prolongement de La forêt de l’amour en nous et Zocalo, parus au Mercure de France.

Voir l'article complet