Hubert HEYRIES Professeur à l'Université Paul-Valéry-Montpellier

Agrégé d’histoire, professeur d’histoire contemporaine à l’université Montpellier 3. Il s’intéresse à l’histoire des mentalités militaires comparées entre la France et l’Italie aux XIXe et XXe siècles. Il a publié entre autres, Les travailleurs militaires italiens en France pendant la Grande Guerre. « Héros de la pelle et de la truelle au service de la victoire », Montpellier, PULM, 2014 ; « L’armée italienne était mauvaise », Les mythes de la Seconde guerre mondiale, sous la direction de Jean Lopez et Olivier Wieviorka, Paris, Perrin, 2015, pp. 205-226 ; Italia 1866. Storia di una guerra perduta e vinta, Bologna, Il Mulino, 2016

Voir l'article complet