Edition 2017, Eurêka - inventer, découvrir, innover
Salon du livre Table Ronde
Publié le 22/08/2017
2017-10-06, 11h15 - 12h45 Université, Amphi 2

La Fabrique de l'Océan Indien: l'invention cartographique d'un espace maritime (Orient-Occident, Antiquité-XVIe siècle)

Carte blanche aux éditions de la Sorbonne

A l’occasion de la parution de La Fabrique de l’océan Indien. Cartes d’Orient et d’Occident (Antiquité-XVIe siècle), ouvrage collectif dirigé par Emmanuelle Vagnon et Eric Vallet (Publications de la Sorbonne, 2017), cette table ronde propose une réflexion sur la manière dont vingt siècles de cartographie, grecque, latine, arabe, européenne, chinoise ont «inventé», c'est-à-dire à la fois construit et structuré par l'image, la représentation de l’espace maritime de l’océan Indien. Contrairement à d’autres espaces maritimes, golfes ou mers fermées, l’océan Indien n’est pas un espace défini naturellement. Il s’étend sur une très vaste surface (75 millions de km2), communiquant largement avec les autres océans, Atlantique et Pacifique. Le concept même d’océan Indien est une construction historique, par une définition de ses limites, par les noms qui lui ont été donnés successivement, et par la prise en compte des réseaux humains, politiques et commerciaux, qui s’y jouèrent. La cartographie du monde et des régions du monde, en tant que processus d’identification et de sélection des informations géographiques, procède toujours par choix, en découpant la surface représentée, et en mettant en valeur les repères de géographie physique et humaine utiles à la définition de cet espace. Les planisphères du XVIe siècle n’ont donc pas été simplement des images "enregistrant" des "découvertes", comme un dévoilement du monde, mais bien une mise en scène, révélatrice des ambitions et des aspirations des auteurs et commanditaires de ces cartes. L’évidence d’une représentation du monde qui nous est familière aujourd’hui ne doit pas faire oublier le processus de fabrication de cette image du monde et les conceptions antérieures au XVIe siècle, concernant la pertinence de cette mise en forme.

Université, 3, Place Jean-Jaurès - 41000 Blois