Edition 2015, les empires
Cycle cinéma Projection-débat
Publié le 04/09/2015
JEUDI 8 OCTOBRE, 15H30 Cinéma Les Lobis

La Cité interdite

ZHANG YIMOU

(fiction, Chine / Kong Kong, 2006, 1h54, VOSTF, SND)  Avec Gong Li, Chow Yun-Fat, Jay Chou...

Chine, Xème siècle, Dynastie Tang. De retour à la Cité interdite après une longue absence, l’Empereur découvre qu’un complot se trame au coeur même de son palais. Les dangereuses alliances et les manipulations des conspirateurs n’ont qu’un seul but : prendre le pouvoir du plus grand Empire au monde. La trahison viendra de l’intérieur : une rébellion menée par la reine elle-même.

La cité interdite de Zang Yimou dont le titre français risque d’induire en erreur le spectateur, le titre chinois est La cité des armures d’or, constitue après Hero et Le secret des poignards volants la troisième participation du réalisateur au courant du film de sabre chinois, que l’on peut comparer à l’actuel renouveau du péplum hollywoodien. Même enracinement dans l’histoire, ici la Chine des Tang au Xe siècle, même absence de scrupules pour la mettre en scène, même souci de la belle image, des effets spéciaux, des performances d’acteur, au risque d’une saturation du propos. Les désordres d’une cour impériale que n’eussent osés rêver Suétone, des complots savamment emboités, des mots, des destins impitoyables et du sang qu’en Occident seuls Shakespeare et peut-être Hugo ont su présenter au spectateur, forment la trame d’un discours  sur le pouvoir et la famille comme éléments mortifères. Entre tragédie du pouvoir absolu et accumulation de signes jusqu’à l’écœurement, La cité des armures d’or oscille entre le chef d’œuvre et le clinquant abusif mais témoigne à coup sûr de la forte conscience de soi de la Chine contemporaine.

Michel Cadé

Autres projections : Mercredi 7 octobre, 9h30 & dimanche 11 octobre, 21 h, Cinéma Les Lobis

 

Cinéma Les Lobis, 2 Avenue du Maréchal Maunoury, 41000 Blois