Edition 2019, L'Italie
L'économie Table Ronde
Publié le 06/09/2019
Vendredi 11 oct. 2019 de 14:00 à 15:30 Hôtel de ville, L'Economie

Made in Italie, la construction d'une réputation

Souvent caricaturée ou réduite à son folklore, l’Italie a pourtant su construire une solide réputation de qualité de ses produits et une réputation internationale qui lui assure une visibilité et de nombreux succès économiques. Comment cela s’est-il construit ? Les stratégies de différenciation et de niches seraient en définitive plus efficaces que celles de standardisation et de domination ? - La nécessité d’identifier la qualité d’un produit par son origine est une préoccupation ancienne visible dès la période médiévale. Signatures du producteur, marques de fabrique, poinçons de ville ou d’Etat, labels d’origine sont des signes distinctifs de qualités qui renseignent sur la fabrication et renvoient à l’organisation des pratiques commerciales. Rapportés à la période moderne et contemporaine, ils sont des indicateurs des spécialités productives acquises ou revendiquées par des territoires (villes, régions ou pays) et s’inscrivent dans les politiques économiques des Etats. - De fait, protéger l’usage des noms d’origine, assurer la propriété intellectuelle et industrielle des marques, développer des labels et des certifications distinctives ouvre sur la compréhension de l’organisation des marchés. L’ensemble des produits est concerné : produits agricoles transformés ou non en spécialités culinaire (vin, fromage, charcuterie, viande) ou produits manufacturés (verrerie, textile, mode) s’ancrent dans des territoires censés définir des pratiques exclusives ou non mais disposant d’une valeur de réputation sur le marché.

9 place Saint-Louis - 41000 Blois